À l'exception de La Havane - l'épicentre de l'épidémie de COVID-19 sur l'île - et de quelques autres villes, la rentrée scolaire a eu lieu à Cuba mardi dernier, au milieu d'une deuxième vague d'infections au coronavirus, et après plus de six mois de fermeture.

Cuba est confrontée à une résurgence du coronavirus dans ses provinces occidentales, et surtout à La Havane, où la semaine dernière, 114 infections/100.000 habitants ont été détectées (à titre de comparaison : >300 à Anvers à la mi-août). Le gouvernement a réagi immédiatement en prenant des mesures strictes, notamment un couvre-feu de 19h à 5h du matin à La Havane depuis hier. Toutefois, le faible nombre de décès est frappant

« Célébrons le fait qu'il a fait un merveilleux voyage dans la vie, trop court pour ceux d'entre nous qui l'ont aimé pour ce qu'il a accompli et pour ce qu'il était. Nous devons suivre ses traces dans le travail patient et infini de sauvetage du patrimoine de notre Cuba qu'il a tant aimé et auquel il a consacré sa vie », a déclaré (le 31/07/2020) le président Miguel Diaz-Canel qui a également annoncé un deuil officiel pour ce 1er août. En 2018 Cubanismo.be le rencontrait à Bruxelles (en photo avec Marc Vandepitte, group de pilotage et Isabelle Vanbrabant présidente de Cubanismo.be)

Un plan de relance économique doit d'urgence mettre en place de nouvelles mesures ainsi que celles décidées précédemment. Cuba se porte très bien dans la lutte contre le coronavirus, mais son économie souffre énormément de la pandémie et du blocus renforcé par Trump. Les dirigeants cubains prennent des mesures (d'urgence) pour faire face à la situation et distribuer les biens en pénurie aussi équitablement que possible au sein de la population. Analyse.

Parce qu'il veut s'assurer l'aide de médecins cubains dans la pandémie de corona, le maire de la deuxième ville colombienne, Medellín, Daniel Quintero, est devenu l'objet de la haine de la droite militante du pays.

"Il est du devoir de chaque citoyen cubain de protéger la flore et la faune et de veiller à la préservation d'un environnement sain", affirme la nouvelle constitution (article 90(j)) adoptée l'année dernière. Maintenant, il y aura une loi pour concrétiser ce devoir.

Le Bureau des superviseurs de la ville de Californie a approuvé une résolution appelant à des relations plus étroites avec Cuba et à une coopération en particulier dans le domaine de la santé.

Cette fois-ci, c’ est un autre 26 juillet, mais les mêmes sentiments toucheront les Cubains et tous ceux qui sont solidaires avec eux. Il n'y a pas d'événement - comme organisé chaque année de la Révolution depuis 1959 - pour rendre hommage aux héros et martyrs de cet attaque en juillet 1953. Chaque révolutionnaire rendra hommage à ce jour, qui est "la lumière de l'aube" pour la libre de Cuba. Voici l’hommage offert par l’ambassade Cubaine a Bruxelles

Bien qu’il ne soit resté que deux mois et demi à la tête du Congo, le souvenir de la grandeur de LUMUMBA reste vivant dans la mémoire collective des congolais et des africains en général. Il a laissé derrière lui l’image d’un homme courageux, d’une figure emblématique des indépendances africaines, d’un symbole de liberté et de l’anticolonialisme, un héros qui a acquis une réputation mondiale.

Les critiques de la Révolution cubaine portent souvent sur les libertés civiles et les droits humains. Et c’est vrai. Il y a des limites aux libertés civiles à Cuba. Toutefois, contrairement à la plupart des détracteurs de Cuba, je réfute l’idée selon laquelle ces limites sont mises en place contre la volonté d’une majorité des Cubains.

Pages