Alors que, partout sur la planète, la pandémie de COVID-19 touche les populations défavorisées de manière disproportionnée, la vision cubaine visant à faire passer l'humain avant le profit a sauvé bien des vies, tant sur l'île qu'à l'étranger.

Une victoire indiscutable. Lors du second tour de l’élection préidentielle équatorienne, le 11 avril, l’ex-banquier et candidat néolibéral Guillermo Lasso l’a emporté (Creo-Parti social-chrétien, 52,36 % des suffrages) devant le progressiste Andrés Arauz (Union pour l’espérance, 47,64 %). LISEZ  CETTE ANALYSE EXTENSIVE au site de Mémoires des Luttes

Les médecins cubains travailleront avec leurs collègues gabonais pour améliorer le niveau de santé et l'espérance de vie de la population. 

L'Équateur s'est réveillé avec pour nouveau président Guillermo Lasso. Aucun des scénarios de crise ne s'est réalisé. Les résultats n'ont pas non plus été contestés. Le candidat de droite a remporté le scrutin à 52,48 %, soit 4 599 003 voix, devançant Andres Arauz de 435 366 voix (47,60 %).

Le 16 avril, Raúl Castro démissionne de son poste de premier secrétaire du Parti communiste de Cuba. La génération historique fera alors place à une nouvelle garde, plus jeune. Devons-nous nous précipiter à Cuba avant que tout ne change ? Marc Vandepitte, spécialiste de Cuba, retrace la vie de Raúl et se tourne vers l'avenir.

Waow, la campagne de Pâques avec @Cubanismo.be a été une grande réussite cette année ! Et ce malgré les circonstances bien moins évidentes à cause de la pandémie. Nous sommes fiers de ce que nous avons réalisé avec notre mouvement - VOUS, donc.

Quelques chiffres pour rendre cela plus concret : 4 400 sachets d'œufs de Pâques vendus - 2 500 euros de dons supplémentaires collectés.

Cela représente 14 500 euros pour l'achat de matériel médical pour Cuba et pour la poursuite de la campagne et du travail de solidarité de Cubanismo.be.

Guillermo Lasso a remporté l’élection présidentielle contre Andres Arauz (photo). Il a obtenu 52,51% des voix contre 47,49% avec 93,29% des bulletins valides sur un total de 97,60% examinés. 

Le ministre cubain des Affaires étrangères, Bruno Rodriguez, a offert vendredi au Premier ministre de Saint -Vincent et les Grenadines, Ralph Gonsalves, la collaboration de son pays, face à l'éruption du volcan La Soufrière. Vingt-deux collaborateurs de la brigade médicale cubaine ont été évacués vers la capitale.

L'arrestation récente de Jeanine Áñez, la « présidente par intérim » autoproclamée du régime bolivien issu du coup d'État, donne de la légitimité à la lutte du peuple bolivien. L'administration Biden, en revanche, a réagi par une mise en garde contre le « comportement anti-démocratique » du nouveau gouvernement bolivien. Une analyse puissante de Vijay Prashad.

Depuis des semaines, les médias mainstream multiplient articles, reportages et interviews au sujet d'une chanson de propagande politique contre le gouvernement cubain, produite à Miami.

Pages