Education et soins de santé gratuits consolidés dans la nouvelle Constitution

Le référendum constitutionnel de ce dimanche passé a été marqué par une participation très élevée de 84% des électeurs. Presque 87% ont voté OUI, ce qui montre combien la population cubaine continue à soutenir massivement la révolution.

A noter qu'un nombre de choses omises dans les projets de texte ont été repêchées, au cours du processus de débat et d'amendement, par la base.

Les gens voulaient, par exemple, que le caractère socialiste de la révolution et de la société cubaines soit explicitement repris dans le texte définitif. L'éducation et les soins de santé gratuits et de qualité aussi ont été intégrés, suite à beaucoup d'amendements. Cuba est ainsi peut-être le seul pays au monde de l'avoir consolidé dans sa constitution.

Ceux qui sont restés chez eux (15%) ou qui ont voté contre (9%) ne sont certainenemt pas tous à situer dans le camp anti-socialiste. Le débat relatif au mariage homosexuel - qui, dans le texte actuel, sera désormais possible, malgré les nombreuses objections - aura sans doute motivé une partie importante des électeurs. Une autre partie aura estimé que les dispositions concernant les limites de la concentration de richesses n'allaient pas assez loin.

En tout cas, les résultats en témoignent qu'un débat démocratique, ouvert et riche a eu lieu sur l'île, qui a suscité le soutien actif de plus des 3/4 des Cubains pour continuer le projet solidaire et socialiste. On n'aurait pas pu s'imaginer une meilleure célébration du 60e anniversaire de la Révolution.