Une tornade s'est abattue sur La Havane

Une violente tempête s'est abattue sur la capitale cubaine, La Havane, cette nuit. Le bilan provisoire est de 3 morts et 172 blessés. Vous trouverez ici le premier message concernant les tempêtes.

Une tornade inattendue a causé beaucoup de dégâts à La Havane. Le service de métréologie de la capitale cubaine a averti : "Ce matin, dans le sud-est du golfe du Mexique, une dépression extratropicale s'est formée, à partir de laquelle un front froid s'étend vers le sud-est. Avant cela, une ligne d'orages pourrait se former dans les heures à venir, ce qui, avec le déplacement vers l'est, influencera les conditions météorologiques dans la partie occidentale de Cuba". Les habitants de l'île, habitués à ces avertissements, n'avaient aucune idée de l'ampleur de ce qui allait suivre après 20 heures du soir.

La capitale est en proie à de fortes pluies et à des vents orageux : rafales de vent les unes après les autres, de plus en plus agressives et de plus en plus courtes. Les alertes téléphoniques se sont succédées rapidement :  Luyanó est en proie à une tornade, une forte tempête locale à Cerro, des voitures "noyées" dans les rues inondées, ...Comme tout a commencé après la tombée de la nuit, cela a provoqué beaucoup d'agitation, les rafales de vent récurrentes de plus de 100km/h et les sirènes des services d'urgence ont encore augmenté la tension. Les images sombres sont un signe du paysage dévasté qui va réveiller la capitale cubaine.

Le président Miguel Diaz-Canel est rapidement arrivé sur le terrain et a dû faire rapport de l'évaluation humaine préliminaire : 3 morts et 172 blessés. Les équipes de secours travaillent dur pour aider les victimes.

Plusieurs équipes du journal Granma sont à la recherche de plus de données, après ce chaos nocturne extraordinaire.

Cubanismo.be continue à suivre la situation de près.

Traduit avec www.DeepL.com/Translator