Par Frei Betto, moine dominicain, ancien guérillero et proche de Lula (ancien président du Brésil)

Cher Ernesto Guevara :

Le 9 octobre 1967, il y cinquante ans, Ernesto « Che » Guevara était exécuté par des militaires boliviens et des agents de la CIA. Nombreux sont ceux qui ne connaissent Che Guevara que par sa silhouette mondialement célèbre reprise sur une quantité impressionnante de gadgets. Mais qui était cet homme qui, 50 ans après sa mort, est toujours perçu comme un symbole de résistance et de lutte contre l'injustice ? Commandez notre brochure!

Le 9 octobre il y a 50 années que Che fût tué. Cubanismo.be vient de publier une BROCHURE TOUTE NEUVE:
Che Guevara Presente!
Qui était-il?; Quelles sont ses idées?; Qu'est ce qu'il signifie aujourd'hui à Cuba et dans le monde?. mail info@cubanismo.net pour la commander (€7 envoi inclus). Sous le boutton 'Che' sur ce site,  tu trouves aussi un BIO en 7 parties avec beaucoup de photos par Katrien Demuynck et Marc vandepitte

Le « guérillero héroïque » cubano-argentin perdure dans la mémoire collective comme symbole de résistance à l’oppression.

Le 11 avril 1969, la télévision suisse (RTS) diffusait un entretien (en français) avec le Che, portant, entre autres, sur les relations avec les Etats-Unis. A ce moment, le Che était ministre de l'Industrie et il se trouvait à Genève dans le cadre d'une conférence de l'ONU relative au commerce et au développement. Le 9 octobre, on commémore le 50e anniversaire de la mort de Che Guevara. Cubanismo.be compte y consacrer une attention particulière. Commandez notre nouvelle brochure Che Guevara Presente ! mail info@Cubanismo.net

A l'heure où nous vivons un climat de plus en plus à droite, voilà un propos remarquable exprimé dans l'hebdomadaire De Zondag. Il est de Raoul Hedebouw, député fédéral du PTB. Dans l'article, où Raoul doit, pour la énième fois, se 'justifier' pour la ligne politique de son parti, il ose même passer à l'offensive.

Dans les histoires d’un révolutionnaire, c’est le nombre et la qualité des personnes qu’il rencontre tout au long de sa lutte pour un monde meilleur qui font la différence. Jérôme Sebasoni, le guide rwandais qui accompagna le Che lors de son séjour au Congo, fut une de ces personnes.

En tant qu'homme, c'était quelqu'un d'exceptionnel, d'une culture et d'une intelligence remarquables. Il avait aussi, bien sûr, des qualités militaires. Le Che était d'abord médecin; mais il est devenu soldat sans cesser un seul instant d'être médecin.

De la prison de Florence, Colorado, Tony nous envoya ses souvenirs d'un 8ième octobre, il y a 43 ans, quelques jours avant son 9ième anniversaire.

Après la mission au Congo, il reste dans la clandestinité et il se prépare à la guérilla en Bolivie où il arrive en novembre 1966. Mais dès le début, cela prend une mauvaise allure. Les rebelles sont traqués pendant des mois. Le 8 octobre (1967) a lieu le combat final : le Che est arrêté et exécuté.

Pages