Cubanismo.be organisera bientôt sa journée annuelle Cubanismo.be, avec le matin le planning pour 2022 et l'après-midi une première : la première rencontre avec la toute nouvelle ambassadrice pour Cuba à Bruxelles : Yaira Jiménez Roig.
et la scientifique biomédicale cubaine Tania Aznielle Rodriguez, active à L'Université Libre de Bruxelles.

Inscrivez-vous ici via ce formulaire en ligne avant le 25/11

Cubanismo.be change de banque ! Nous quittons Fortis pour Triodos : cette petite banque éthique correspond beaucoup plus à nos principes et ne suit pas le blocus étasunien contre Cuba.

Car c'est ce blocus de Cuba qui nous a obligés à prendre cette mesure, qui représente une charge administrative considérable. 

Lisez la suite ici, car nous ne nous arrêterons pas là ! APPEL À L'ACTION 17 et 24 novembre, en face des bureaux de Fortis à Liège et à Gand 

Depuis des mois, Cuba se prépare pour le 15 novembre 2021. Le pays est prêt à rouvrir en toute sécurité au tourisme international. Il s'agit d'une source de revenus essentielle tant pour l'économie nationale que pour le secteur en plein essor des petites entreprises.

C'est aussi le jour où les élèves et les étudiants peuvent enfin reprendre les cours physiques, après deux ans de télévision scolaire. C'est le jour où, grâce a la production des propres vaccins, la population cubaine est suffisamment protégée. Cuba est également le premier pays au monde à vacciner en masse les petits enfants. Et Cuba se prépare à distribuer ses vaccins dans les pays du Sud.

Le 9 novembre, le virologue belge de renom Emmanuel André a souligné le succès de Cuba dans la lutte contre le Covid-19, notamment en matière de vaccination. Il estime que ce succès mérite d’être reconnu.

 

Dimanche dernier, près de 4,5 millions de Nicaraguayens - soit 65 % des électeurs - se sont rendus aux urnes pour élire un nouveau président, un nouveau vice-président, 92 députés et 20 délégués au Parlement centraméricain pour la période 2022-2027.

Le Dr Tania Crombet Ramos, directrice de la recherche clinique au Centre cubain d'immunologie moléculaire (CIM), a été élue nouveau membre de l'Académie mondiale des sciences (TWAS). Tania Combret était notre invitée à Che Presente à Ostende le 11 septembre. Elle fait partie aussi du groupe d'experts de Cuba sur la lutte contre la pandémie de COVID-19.

Le Comité central (CC) du Parti communiste de Cuba (PCC) se réunissait ces 23 et 24 octobre. Le CC est l'organe le plus élevé du parti après le Congrès. Il s'est penché sur la mise en œuvre des décisions du huitième congrès (avril 2021).

En novembre, cinq scrutins se tiendront dans notre région d'Amérique latine, plus précisément deux en Amérique centrale et trois en Amérique du Sud. Chacun d'entre eux est extrêmement important, non seulement pour les forces populaires et progressistes des pays concernés, mais aussi pour l'ensemble de l' Amérique.

Yunior García est le fondateur de la plateforme Facebook Archipiélago, qui vise à organiser une 'contestation démocratique et pacifique' à Cuba le 15 novembre. Après son arrestation pour son rôle dans les émeutes lors des manifestations du 11 juillet à La Havane, il a été détenu pendant un certain temps. Dramaturge et directeur artistique originaire d'Holguin, il a été l'un des organisateurs de la "protestation spontanée" d'un certain nombre d'artistes le 27 novembre 2020.

Le blocus américain contre Cuba est plus qu'un jeu politique symbolique sans fin entre les États capitalistes et l'île socialiste. Cette deuxième vidéo de Belly of the Beast montre comment la production de médicaments et de vaccins est sabotée parce que les États-Unis menacent les fournisseurs de matières premières. Cuba doit faire toutes sortes de détours pour se procurer ces produits vitaux, ce qui entraîne des pénuries et des retards. Des personnes meurent parce qu'elles ne reçoivent pas leurs médicaments à temps, le nombre de victimes du covid est plus élevé que nécessaire parce que la vaccination est retardée.

La dernière tentative de la campagne étasunienne visant à renverser la révolution cubaine est l’organisation de « manifestations populaires spontanées » le 15 novembre. Des groupes financés par les États-Unis et des responsables étatsuniens sont en pleine effervescence sur les réseaux sociaux pour créer tout un battage médiatique autour des « manifestations pour les libertés civiles ».

Le pape s'est prononcé contre le néocolonialisme avant d’ajouter que les conflits devaient être résolus dans le cadre d'organismes multilatéraux tels que les Nations unies.

Pages