Cuba montre au monde, en ces temps de coronavirus, ce que signifie la véritable solidarité. L'île envoie aujourd'hui 22 brigades médicales pour lutter contre la pandémie de covid-19 dans le monde entier. Même la région la plus riche d'Italie peut compter sur leur engagement concret. Cubanismo.be lance une nouvelle campagne en ligne . Cuba sauve des vies et mérite donc le prix Nobel #Cubasalva

Signez notre pétition ! Regardez cette vidéo (2 min)

Je dirais que comme cubains, nous sommes affectés personnellement par le blocus à cause des manques qui se présentent tous les jours dans la vie quotidienne... Il y a les limitations sur le plan économique, sur le plan du développement personnel de chacun.

Un contingent de médecins cubains est arrivé au Pérou pour collaborer à la lutte contre le Covid-19 dans le pays. Leur responsable, Raudel Vargas Olivera, a déclaré que cette mission était un honneur pour eux.

En Belgique comme à Cuba, les premières victimes du coronavirus sont les aîné.e.s. Les personnes âgées cubaines s'en sortent pourtant beaucoup mieux que leurs homologues belges en termes de santé.

La révolution de 1959 a signifié la conquête de la souveraineté nationale cubaine, la mise en œuvre d’un projet de justice et d’équité sociale, le début des transformations les plus profondes et les plus radicales de l’histoire de la nation et de sa culture.

A Cuba aussi, la consigne « restez chez vous » est l'une des mesures de lutte contre le coronavirus. Récit de notre correspondant à Santiago de Cuba.

Cuba rapporte cette semaine que l'utilisation de deux médicaments produits par l'industrie biotechnologique chez les patients atteints du coronavirus pour réduire l'hyper-inflammation a considérablement réduit le nombre de décès liés au virus.

Une journaliste cubaine raconte dans un video de 3min (sous-titres anglais) comment les Cubains de retour de l’extérieur passent leur quarantaine de deux semaines avant de retourner a leurs familles.

Le Venezuela a pris les premières mesures de quarantaine dès le 13 mars et a fini par fermer ses frontières dès le 16 mars. Le contexte politique et économique d’arrivée de la pandémie nécessitait des mesures fortes.

Dans ma situation en tant qu'activiste LBTG, nous remarquons que ; quand nous organisons des activités, les organisations étrangères ont plus de mal à nous aider en payant , par exemple, du matériel  manquant ou en nous soutenant lors d’événements importants.

L'ancien président espagnol, José Luis Rodríguez Zapatero, a appelé vendredi à une « pause humanitaire » des blocus économiques imposés par les États-Unis au Venezuela et à Cuba, afin que ces deux pays aient accès à davantage de moyens pour faire face à la pandémie de coronavirus.

Pages