Une certaine confusion règne dans nos médias au sujet de ce qui s'est passé en Bolivie le dimanche 10 novembre. Après une quatrième victoire électorale du président Evo Morales, des protestations violentes et bien organisées contre sa réélection ont eu lieu.

A Cuba la question de l’emploi est importante, comme dans toute société, mais elle est considérée dans ce pays sous des aspects qui diffèrent quelque peu de ce que nous connaissons.

Etant donné que les récentes tentatives de Washington de mettre le gouvernement Maduro à genoux ont échoué, le président Trump augmente maintenant la pression. Le lundi 5 août au soir, il a publié un décret présidentiel soumettant le Venezuela à un embargo total. Cet embargo va bien au-delà des sanctions économiques et financières dont souffre déjà le pays. Les nouvelles sanctions sont considérées comme l'une des plus sévères que Washington puisse imposer à un pays. Quel impact cela aura-t-il sur le peuple vénézuélien et quel est le but de l'administration Trump ?

Merci Che Presente @ Manifiesta. Vous étiez à nouveau formidables ! Notre 25e édition était un très grand succès, un résultat de la solidarité.

Notre tente Che Presente était tout le temps bondée. Les conférences étaient très appréciées. Ainsi que les mojitos, car il nous ne restait plus de rhum le samedi soir...

C'était un grand honneur de pouvoir organiser une action pour la libération de Lula, en présence de Dilma Rousseff. C'était également un véritable plaisir de pouvoir accueillir Abel Prieto, un des plus grands intellectuels cubains actuels. Et puis nous pouvions compter, comme toujours, sur l'aide et la solidarité inconditionnelle de l'ambassade de Cuba.

Mais, tout cela n'aurait pas été possible sans les quelques 100 bénévoles. Un très grand merci donc à vous tous et toutes !

Tout Cuba exprime aujourd'hui son admiration et son respect pour Fidel Castro, leader historique de la Révolution cubaine et commémore aujourd'hui le 93e anniversaire de la naissance du Commandant en Chef.

La mort dans l'âme, nous devons dire adieu à un combattant de la première heure.

La candidature de Evo Morales se renforce, les forces populaires déterminent les élections en Bolivie

Quatrième et dernière partie de l'histoire du père de la nation cubaine.

Les chefs d'Etat ont insisté sur l'unité régionale pour affronter l'attaque de l'impérialisme étasunien.

Le cardinal Jaime Ortega Alamino, ancien archevêque de La Havane, a contribué au changement constructif des relations entre l'Eglise et l'Etat, relations longtemps envenimées par le soutien apporté par l'église catholique aux forces contrerévolutionnaires (armées) dans les années soixante et septante.

Pages