Le dimanche 11 juillet, des manifestations ont eu lieu dans la municipalité de San Antonio de los Baños pour protester contre les pénuries alimentaires, la pénurie des médicaments et les coupures d'électricité. Le président Miguel Díaz-Canel s'est immédiatement rendu sur place, là où a eu lieu la première manifestation, afin de dialoguer avec la population et entendre leurs préoccupations.

Lisez et partagez notre déclaration de solidarité
Rendez-vous à l'action de solidarité avec Cuba, jeudi 15 juillet à 17h30 à la Gare Centrale de Bruxelles

C'est vrai, la situation économique de Cuba est très grave. L'impact de la pandémie et le renforcement du blocus des États-Unis engendrent des pénuries. Nous devons être vigilants. Les appels à une intervention "humanitaire" sont cyniques après 60 ans de blocus étouffant des États-Unis avec la complicité de nos gouvernements. Comment est-il possible que le blocus ait encore été durci en pleine pandémie? Plus que jamais notre solidarité est nécessaire. 

Solidarité sincère au lieu de l’interventionnisme humanitaire ! 
faites un don via Viva Salud BE15 0010 4517 8030 avec la mention « don aide médicale 2021 ».
(À partir de 40 euros de soutien, vous recevrez une attestation fiscale)    plus d'infos ici

Depuis plusieurs mois, Cuba est confrontée à des pénuries de médicaments. Comment cela se fait-il ?

L'équipe cubaine de relais était composée de Zurian Hechavarría, Rose Mary Almanza, Lisneidy Veitía et Roxana Gómez. Bien qu'elle n'aient pas réussi à améliorer leur temps du samedi, l'égalisation de leur record leur a permis de devancer la Pologne (3:28.81) et la Grande-Bretagne (3:29.27) dans une finale très serrée.

A l'occasion du 1er mai, Cubanismo.be envoie un message aux camerades du syndicat cubain, la CTC.

En raison de la pandémie de COVID-19, la fédération syndicale cubaine CTC appelle les Cubains à assister virtuellement à la célébration du 1er mai de cette année.

Alors que, partout sur la planète, la pandémie de COVID-19 touche les populations défavorisées de manière disproportionnée, la vision cubaine visant à faire passer l'humain avant le profit a sauvé bien des vies, tant sur l'île qu'à l'étranger.

Une victoire indiscutable. Lors du second tour de l’élection préidentielle équatorienne, le 11 avril, l’ex-banquier et candidat néolibéral Guillermo Lasso l’a emporté (Creo-Parti social-chrétien, 52,36 % des suffrages) devant le progressiste Andrés Arauz (Union pour l’espérance, 47,64 %). LISEZ  CETTE ANALYSE EXTENSIVE au site de Mémoires des Luttes

Les médecins cubains travailleront avec leurs collègues gabonais pour améliorer le niveau de santé et l'espérance de vie de la population. 

L'Équateur s'est réveillé avec pour nouveau président Guillermo Lasso. Aucun des scénarios de crise ne s'est réalisé. Les résultats n'ont pas non plus été contestés. Le candidat de droite a remporté le scrutin à 52,48 %, soit 4 599 003 voix, devançant Andres Arauz de 435 366 voix (47,60 %).

Entretien avec Fabiola Campillay, victime de violences policières et Alejandra Arriaza, avocate spécialisée en Droits Humains et professeure d’éthique en Droits Humains à l’université de Santiago Usach.

L'annonce par Raúl Castro qu'il mettait fin à son mandat de chef du parti a été pour la plupart des médias le principal sujet du congrès du parti. Mais Raúl avait beaucoup plus à dire. 

Pages